2010>19

2010

juillet. Michel BOUTET (programmé à minuit !) fait parler de lui avec une version en trio de "La ballade de Jean-Guy Douceur" aux "Journées Marc Robine" , fameux festival chanson de Saint-Bonnet-près-Riom. Le lendemain de ce que beaucoup considèrent comme un des plus beaux moments du festival, il débat avec Rémo GARY, Didier DAENINCKX et Paco IBANEZ (qu'il n'avait pas revu depuis le fameux Bateau-Lavoir...).

A cette occasion, il rencontre pour la première fois Cyril C.SAROT, parolier, dont il a fait connaissance sur la toile et met les textes en musique depuis le printemps précédent (ce qui est une première : jusque là, Michel BOUTET écrivait tous ses textes, à quelques rares exceptions près).

novembre. Invité par Francesca SOLLEVILLE pour son spectacle consacré à Jean FERRAT, il chante "Heureux celui qui meurt d'aimer" et "En groupe, en ligue, en procession" devant 2500 personnes à Lorient. Au même programme : JEHAN, Lionel SUAREZ et Christiane STEFANSKI.

2011

mars. Jacques VASSAL publie "BRASSENS, HOMME LIBRE" dans lequel il concacre une page à Michel BOUTET et à sa "CHANSON PEU ACADEMIQUE" qui rend hommage au Sétois.

Le vendredi 25, plus de 450 personnes (dont les amis du Forum Léo Ferré, plus Gérard Pierron, Jacques Bertin, Bernard Keryhuel et... Jacques Vassal) se retrouvent, dans une ambiance plus que chaleureuse, au GRAND THEATRE D'ANGERS pour un concert exceptionnel : "LA BALLADE DE JEAN-GUY DOUCEUR" en quintet (avec Delphine COUTANT, violon choeur, Valérie MONTEMBAULT, violoncelle, Pascal LABORIE, percussions, Jacques MONTEMBAULT, piano). En première partie, la soirée des Lauréats avec FLAVIA, FROM & ZIEL, KATRIN' WALDTEUFEL.

avril. Francesca SOLLEVILLE demande à Michel BOUTET d'écrire une chanson pour elle. Il lui propose "BARCELONE", qu'elle inscrit à son répertoire.

Le 15, à CHEMILLÉ, création du spectacle "CHANSONS GOURMANDES" (libre propos sur la gourmandise) avec Delphine COUTANT et Line TAFOMAT. 1ère tournée dans les Mauges.

septembre. Le 16, avec son complice Patrick COUTON, création de la conférence-spectacle "LE PARTI D'EN RIRE" pour le compte des JEUNESSES MUSICALES DE FRANCE. Première tournée de plus de 50 représentations à travers la France.

octobre. Sur la radio angevine RADIO G, Pascal LABORIE et Michel BOUTET présente, tous les 15 jours, leur émission consacrée à la chanson : "ON EST LÀ POUR VOIR LE DÉFILÉ". Au menu : chroniques d'humeur diverses, invités (Jean-Pierre NIOBÉ, Jean-Michel PITON, Paul MESLET, Jacques BERTIN, Marielle DECHAUME, Gabriela BARRENECHEA, Michel KEMPER, KWAL, AURÈLE...)

2012

février. Francesca SOLLEVILLE publie "LA PROMESSE À NONNA", un nouveau cd comprenant la chanson "BARCELONE" sur des arrangements de Michel PRECASTELLI.

mars. Le 13, pour la deuxième fois, Michel BOUTET est l'invité de l'émission de Serge LEVAILLANT, "Sous les étoiles exactement", sur FRANCE INTER.

Le 19, accompagné de Delphine COUTANT et de Violaine PARCOT, il rend une nouvelle et heureuse visite aux "BERNARD" de l'émission "Ça urge au bout de la scène" sur RADIO LIBERTAIRE.


Le 20, il partage avec Alain SOURIGUES le plateau du VINGTIÈME THÉÂTRE à Paris.

Le 23, retour aux sources (à HAUTE-GOULAINE, en pays nantais, dans le cadre des fameuses "GIBOULÉES DE GOULAINE") pour une représentation de la version en quintet de "LA BALLADE DE JEAN-GUY DOUCEUR".  En première partie, il invite Hugues PLUVIOSE à présenter ses superbes "chansons-lucioles". La salle est comble, et comblée. Superbe duo Hugues-Michel sur "L'Étranger" (Cohen-Allwright).

avril. Dans le cadre du Festival "TANT DE PAROLES" à FOURCHAMBAULT, il présente une version renouvellée de son spectacle de chansons pour enfants "TOUPTIPASSIPTI".

Le 27, il accompagne Michel LASSERRE (pour trois représentations !) dans un répertoire consacré à Gilbert BÉCAUD ("Quand une guitare doit faire oublier un grand orchestre...")

juillet. Le 12, avec Rémo GARY, Gérard PIERRON, Gilbert LAFFAILLE, Anne SYLVESTRE, il fait la "fête à Francesca SOLLEVILLE" dans le cadre des "JOURNÉES MARC ROBINE". À noter, une version particulièrement puissante de "Putain de maréchal" pour laquelle il est accompagné de la libre contrebasse de François PIERRON.

Le 20, standing ovation pour "LA BALLADE" en trio (avec Delphine COUTANT et Jacques MONTEMBAULT) au "FESTIVAL DE LA CHANSON À TEXTES" de MONTCUQ. Les autres invités de ce festival sont Alain SOURIGUES et Anne SYLVESTRE. Cette dernière dit à Michel BOUTET tout le "mal" qu'elle pense de son travail. À suivre...

octobre. Le groupe breton BÂBORD AMURES enregistre "Jean-Guy Douceur" sur son nouveau CD "Le vieux cargo".

novembre. Le 3, prestation remarquée pour "LA BALLADE", en duo avec Delphine COUTANT, au "FESTIVAL DE LA CHANSON FRANCOPHONE" de PRÉMILHAT, où Michel BOUTET partage l'affiche avec Gérard MOREL et quelques belles jeunes pousses de la chanson : Pascal MARY, TOMISLAV... Critique particulièrement élogieuse de Michel KEMPER (ex-Chorus) (voir pages "Actualités")

Reprise du spectacle "LE PARTI D'EN RIRE" avec Patrick COUTON, pour une tournée J.M.F. de 50 représentations.

décembre. Reprise du spectacle "CHANSONS GOURMANDES" pour une seconde tournée dans les Mauges.

2013

janvier à mars. Avec trois spectacles différents, Michel BOUTET donne pas moins de 60 représentations en trois mois.

avril. Le 29, il est un des invités remarqués du "FESTIVAL GEORGES BRASSENS" de VAISON-LA-ROMAINE, où chante également Hugues AUFRAY.

juillet. Le 29, superbement accompagné de Delphine COUTANT et de Jacques MONTEMBAULT, en première partie d'Yvette THEREULAZ, Michel BOUTET fait se lever une bonne partie des 700 personnes qui remplissent la cour du château de BARJAC, pour ce qui restera "la" soirée du Festival "CHANSON DE PAROLES" 2013.

septembre. Il commence une collaboration fructueuse avec le jeune et talentueux chanteur nantais Guillaume BOUST qu'il accompagne dans son travail d'écriture et de mise en espace musical et scénique. À cette occasion, il retrouve le guitariste Didier DAYOT, avec qui il avait créé le spectacle consacré à Jean-Max BRUA.

novembre. Le 23, il fête son anniversaire en chansons au FORUM LÉO FERRÉ d'IVRY, devant un public nombreux et conquis, dont Francesca SOLLEVILLE et Anne SYLVESTRE. Une chorale improvisée lui chante, au final, une longue et savoureuse saga le concernant, écrite par Michel GIACOMETTI.

décembre. Le 9, il est l'invité, avec Alain SOURIGUES, Annick CISARUK, Henri COURSEAUX, Nathalie MIRAVETTE et Gilbert LAFFAILLE, de la soirée "Montcuq à Paris".

2014

janvier. Le 11, au THÉÂTRE LIBRE de SAINT-ETIENNE, c'est la fête à Francesca SOLLEVILLE. Le théâtre est trop petit ! Sur scène, outre Francesca (sur un trône mérité), on retrouve Nathalie FORTIN, Gérard MOREL, Thomas PITIOT, Béatrice MOULIN, Rémo GARY et Michel BOUTET. Ces deux derniers chantent ensemble "Putain de maréchal" en mariant rage et amitié !

février. Troisième tirage pour le recueil "SANS DOUTE TU ES L'AUBE", aux Éditions de l'Aviateur, cette fois, les Éditions du Loup de Gouttière ayant cessé leurs activités. La maquette du livre est conçue par le fidèle Philippe MICHEAU. Cette édition est augmentée d'un cd où l'on peut entendre Sylvie FONTAINE dire les poèmes du livre sur fond de musiques enregistrées par Delphine COUTANT et Michel BOUTET.

juillet. Au cours de la soirée consacrée à Rémo GARY, Jacques BERTIN annonce aux 700 spectateurs du Festival de Barjac que le jury, qu'il préside, du prix Jacques DOUAI a désigné ses deux récipiendaires pour cette année 2014 : Thibaud DEFEVER (Presque Oui) et Michel BOUTET. Ce prix est attribué à des artistes ou structures pour souligner la qualité de leur création et leur engagement à faire vivre la chanson francophone. Au sein du jury, entr'autres : Anne SYLVESTRE, Gilbert LAFFAILLE, Hélène MARTIN, Francesca SOLLEVILLE. Le premier président d'honneur en était Georges MOUSTAKI.

octobre. Reprise par le THÉÂTRE LIBRE de SAINT-ÉTIENNE du spectacle "LE RIRE DE MOLIÈRE", créé avec succès au printemps. Ce spectacle, montage de textes du dramaturge, comporte aussi une chanson ("Jalousie") et un texte (finale du spectacle : "Le rire de Molière") de Michel BOUTET.

novembre. Le jour de son anniversaire, le 23, à l'invitation de l'équipe créatrice du Forum Léo Ferré, Michel BOUTET chante à l'ALHAMBRA pour le premier "Marathon de la chanson", en compagnie de 41 chanteurs et chanteuses (Michel BÜLHER, Yvan DAUTIN, Béa TRISTAN, Rémo GARY, Michèle BERNARD, Jacques BERTIN, Bernard JOYET, Jean GUIDONI, Gérard MOREL, Frédéric BOBIN, Xavier LACOUTURE, Anne SYLVESTRE...)

décembre. Septième disque chanson pour Michel BOUTET : "Le silence du fleuve", avec les prestations remarquées de Lionel DUDOGNON (pour la réalisation de huit des douze titres), Jean-Pierre NIOBÉ (pour ses cuivres bienvenus et pour la musique de la chanson-polémique du disque "La manouf pour tiss") et Jacques MONTEMBAULT (pour ses riches orchestrations des cordes). Collaborent aux écritures : Jeanne MONTEMBAULT (15 ans !), Jean-Michel PITON et Jean-Pierre NIOBÉ pour trois musiques, et Cyril C.SAROT, pour quatre textes. Philippe MICHEAU (Graphitti Création) préside aux images.